Des centaines de reconstitueurs pour revivre la jeunesse de Napoléon

Les 22 et 23 juin derniers, le Mémorial de Waterloo 1815 a participé à une impressionnante reconstitution de combats qui ont marqué l’histoire du 19ème siècle : la Bataille de Waterloo.

Un week-end de reconstitutions

Des reconstitueurs venus de toute l’Europe se sont réunis pour revivre la jeunesse de Napoléon et de Wellington.

Nos bivouacs ont accueilli des groupes de passionnés : les « Passagers du Temps », le « Groupe Lafayette » et les « Ecuyers de l’Histoire ». Ils ont réellement partagé leur passion avec petits et grands venus à leur rencontre.

Un public conquis par la plongée dans l’histoire

Les visiteurs ont participé à des ateliers de présentation sur la mode fin XVIIIème ou encore sur les robes dites « à la française » et « à l’anglaise ».

Les familles ont pu profiter des jeux d’époque menés par les dames de la jeunesse de Napoléon : croquet, colin-maillard, jeu de grâce.

De nombreux visiteurs ont embarqué pour une promenade champêtre en voiture à cheval tractée par deux magnifiques ardennais pour rejoindre la ferme de Hougoumont et sillonner le champ de bataille.

Coups de canon au Mémorial de Waterloo 1815                                               

Comme à leur habitude (animations quotidiennes) les artilleurs ont fait vibrer le champ de bataille de Waterloo avec les coups de canons. Les visiteurs ont pu apprendre que les canons de l’Empereur Napoléon étaient au nombre de 266 sur le champ de bataille de Waterloo !

Les amateurs d’histoire militaire ont pu se mettre en situation grâce à des ateliers de fabrication de cartouches, des démonstrations de tir au fusil, des tirs de canon avec le  33ème régiment Hainaut.
Le régiment d’Auxonne et Soissonnois a proposé aux visiteurs des entrainements aux règlements d’infanterie et d’artillerie de l’époque.