Vélorail des gorges du Doux

Propriété du département de l’Ardèche

Une excursion dans un espace naturel

Situé en Ardèche, au cœur de l’Espace Naturel Sensible Doux, Duzon, Daronne, le Vélorail des gorges du Doux parcourt la voie étroite du Chemin de Fer du Vivarais construite à flanc de falaise à la fin du XIXe siècle.

Des voitures rétros et confortables

Dans le « village de caractère » de Boucieu-le-Roi, la gare historique accueille le départ des excursions. Les visiteurs prennent place à bord de vélorails à l’aspect rétro dotés de 4 à 5 places, actionnés par un jeu de pédales. Conçues et réalisées spécialement par un artisan local, ces voiturettes associent un réel confort (siège, facilité de pédalage et de freinage) à une sécurité maximum (vitesse contrôlée, qualité de freinage).

50 000

voyageurs par an

850

circulations annuelles

12

kilomètres de descente

2010

date de reprise en gestion

NOS PRINCIPALES RÉALISATIONS :

• Restauration et entretien des autorails
• Conception et entretien des vélorails
• Organisation et coordination de 850 circulations annuelles de vélorails
• Création d’une boutique et d’aires de pique- nique
• Gestion de la communication pour la presse papier et audiovisuelle, sur les réseaux sociaux et le site internet

Une expérience unique

Les pédaleurs ont le choix entre deux parcours complémentaires, aux paysages variés. Alors que le « Parcours des Étroits » permet de découvrir la partie la plus sauvage et escarpée des gorges du Doux, le « Parcours des Viaducs » offre une vue unique sur un patrimoine bâti d’exception, du haut de ses nombreux ouvrages d’art.

La remontée s’effectue sans effort à bord d’autorails Billard, circulant sur la ligne depuis 1937, restaurés et entretenus par nos mécaniciens. Ils sont complétés par des autorails corses de 1981, sortis des ateliers de restauration en 2017 !

Contacts

Directeur d’exploitation : Pierrik Geranton

Mail : contact@velorailardeche.com | Tél : 04 75 08 20 30

www.velorailardeche.com

Délégant

Département de l’Ardèche

Contrat d’autorisation d’exploitation temporaire depuis 2010 – Mise en service en 2011